Collections > Fonds remarquables > Tessin

Fonds Tessin

_

Le fonds Tessin, issu du don de l’Institut suédois, a été constitué par Gunnar W. Lundberg (1903-1986), historien d’art et conseiller culturel auprès de l’Ambassade de Suède à Paris, et fondateur de l’Institut Tessin en 1933. Ce lieu d’expositions, comportant une bibliothèque et un musée, et dont la vocation était de promouvoir les échanges artistiques entre la France et la Suède, était d’abord situé 6 rue de Tournon dans le VIe arrondissement de Paris. L’Institut Tessin fut ensuite implanté dans l’hôtel de Marle qui abrite aujourd’hui l’Institut suédois.


La collection Tessin, composée de plus de 5 000 volumes en tout, a progressivement rejoint le fonds fenno-scandinave à partir de 1972, grâce à Anders Ryberg, en exercice à la Bibliothèque nordique entre 1964 et 1966. D’autres documents furent ajoutés à ce premier don en 1982, 1989 puis 2005, lorsqu’Enrica Hallvarsson, à présent en poste à la Kungliga biblioteket – Bibliothèque nationale de Suède, occupait la fonction de bibliothécaire déléguée à la Bibliothèque nordique.


Un premier ensemble relevant de l’histoire de l’art a été numérisé en 2017  : catalogues d’exposition, ouvrages sur les artistes suédois Bruno Liljefors, Anders Zorn, ou documents sur les souverains Gustave III et Bernadotte par exemple.