Jean-Jacques Sergent: Soldat de plomb

Soldat de plomb
Catalogue de l’œuvre de Jean-Jacques Sergent, imprimeur typographe. Éditions cent pages
Bibliothèque Sainte Geneviève
Ich&Kar, 2013

Un livre grand format (21x34cm), relié et illustré, 184 pages

30 €

Jean-Jacques Sergent (1945 - 2011) était éditeur, et imprimeur en typographie. Anarchiste aussi. Non pas l’anarchie politique. Il refusait le pouvoir. De l’intelligence, de la culture, des règles et des codes… La bonne conduite l’ennuyait. Il était aussi un homme curieux de tout et son savoir était très étendu, y compris dans des domaines farfelus et lointains. Debout devant ses machines, il improvisait des mises en page et des compositions au plus près des mots, quelques fois soutenues par des illustrateurs qui gravaient ou lithographiaient des images fortes. Le catalogue illustré de ses 349 livres reflète une transgression permanente. Michaux, Aragon, Rutebeuf ou Balzac côtoient joyeusement Éric Satie, Alphonse Allais, Francis Blanche ou Calimity Jane. Son portrait est complexe tant il était multiple : chacun le connaissait différemment. Quelques-uns de ses amis tentent ici d’en témoigner.

Catalogue raisonné de l’œuvre de Jean-Jacques Sergent augmenté de divers témoignages, et suivi d’une sélection iconographique de ses plus belles réalisations.