Nuit blanche 4 octobre 2014

La Bibliothèque Sainte-Geneviève a participé le samedi 4 octobre 2014 de 19 h à 7 h à l’événement « Nuit blanche », manifestation gratuite organisée à l’initiative de la Ville de Paris. « Nuit blanche » propose un parcours nocturne d’art contemporain dans l’espace public parisien.

La Bibliothèque recevait une performance évolutive et participative de l’artiste Imran Qureshi.

Voici quelques photographies de l’événement :

Né en 1972, Imran Qureshi, professeur de miniatures aux Beaux-Arts de Lahore, est un des grands artistes contemporains montant sur la scène internationale. Il a réalisé en 2013 une installation sur le toit du MET à New York.

Pour sa première intervention en France, l’artiste pakistanais Imran Qureshi propose une installation participative visuelle et sonore au sein de la Bibliothèque Sainte-Geneviève. And They Still Seek The Traces of Blood, qui tient son titre d’un vers du grand poète pakistanais Faiz Ahmed Faiz, invite les visiteurs à froisser des feuilles de papier ornées de motifs peints en rouge et à les jeter en tas dans la splendide salle Labrouste. Au fil de la nuit, la fragile montagne de papier chiffonné et rougi prend de l’ampleur. Vue de loin, elle semble un amas de chairs. Mais, en s’approchant, le visiteur découvre les délicats motifs floraux qui décorent chaque feuille. Une magnifique expérience sur l’ambivalence du regard.

Henri Labrouste, l’architecte de la Bibliothèque Sainte-Geneviève a disséminé au cœur de son édifice des variations autour des allégories du Jour et de la Nuit. L’expérience immersive propre à la Bibliothèque Sainte-Geneviève constitue, aussi bien dans l’espace que dans le temps, un passage de l’obscurité à la lumière et du jour à la nuit. « Nuit blanche » fournit l’occasion d’effectuer une expérience collective de l’ordre de la traversée de la nuit.

Pour en savoir plus sur « Nuit blanche » : http://quefaire.paris.fr/nuitblanche